1. Accueil
  2. Venir en normandie

Venir en normandie

Contenu

La Normandie, terre d’expériences

Du vert comme du bleu, des excursions familiales ou des balades insolites, des sports extrêmes et du farniente, des déambulations urbaines ou des découvertes patrimoniales… La Normandie est une terre d’exception qui, d’emblée et en toute saison, vous fait la promesse d’un séjour hors du commun !

Les touristes ne s’y trompent d’ailleurs pas, la Normandie est une destination prisée et la 2ème région touristique de France (chiffres 2018, INSEE). 5 sites normands, inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco, la font rayonner à l’international : le Mont Saint-Michel, la tapisserie de Bayeux, la dentelle d’Alençon, le centre-ville du Havre et les fortifications de Vauban à Tatihou.

Côté bord de mer

Côte d’Albâtre, côte de Nacre ou côte fleurie, le littoral normand se décline en noms poétiques et évocateurs sur plus de 620km. 
À l’Ouest, le Mont Saint-Michel et sa baie, classés au patrimoine mondial de l’Unesco, sont parmi les sites touristiques les plus admirés au monde. Longez la côte et vous croiserez l’élégante Granville, à quelques encablures de l’archipel de Chausey. Ensuite, remontez jusqu’à la péninsule du Cotentin, bordée par des plages aux eaux limpides que côtoie la nature sauvage et préservée de la Manche.

Les plages du Débarquement vous guideront jusqu’aux discrètes stations balnéaires du Calvados, qui ouvrent la voie à Cabourg la romantique et à Deauville, aux non moins célèbres planches.

À quelques miles, dans l’estuaire, se distingue Honfleur. La cité des peintres est voisine du port du Havre, qui figure le début de la Côte d’Albâtre. Ses imposantes falaises calcaires, dont Étretat est un point d’orgue impressionnant, cachent de petites criques tranquilles et des plages de galets. Enfin, Dieppe, la ville aux quatre ports, et le petit village du Tréport vous feront achever en beauté ce road trip du littoral normand.

Le saviez-vous ? En Normandie, un certain nombre de stations du bord de mer sont labellisées Famille Plus. Elles vous apportent tout le confort que vous pouvez souhaiter pour vos vacances familiales. 

Côté campagne

Les paysages de la campagne normande sont aussi variés que les découvertes auxquelles ils invitent ! Un point commun, le vert étincelant de cette nature vivifiante et fertile. 

Quatre parcs naturels régionaux (PNR) sont répartis sur les terres normandes. Le PNR des boucles de la Seine normande, le PNR Normandie-Maine, le PNR des Marais du Cotentin et du Bessin, et le PNR du Perche. Ils protègent le patrimoine naturel normand et contribuent à la grande diversité des milieux naturels et des paysages du territoire : prés salés, bocage dans la Manche, l’Orne ou le Pays d’Auge, collines et prairies verdoyantes dans le Perche, montagnes de la Suisse normande…

Au gré de vos balades, vous croiserez des moutons et des vaches, mais surtout des chevaux, les haras normands étant parmi les plus réputés au monde. Leur figure de proue renommée : le Haras national du Pin, situé entre Argentan et Sées. 

De nombreux parcs et jardins thématiques, botaniques ou exotiques, vous ouvriront les bras à la belle saison. Bénéficiant d’un climat normand favorable, ils vous assureront des promenades tranquilles, émerveillées, souvent accessibles. Pour ne citer que les plus célèbres : celui du musée Dior, à Granville, qui offre une vue imprenable sur la Manche, ou celui de Claude Monet, à Giverny, une plongée dans un tableau impressionniste. 

Côté culture

Les villes normandes sont imprégnées de l’histoire mouvementée de la région. On vous aura certainement parlé des fiers Vikings qui s’installèrent en Normandie dès le milieu du IXème siècle. Rollon, chef viking, est considéré comme le premier duc de Normandie et fit de Rouen sa capitale.  Les villes Harfleur, Honfleur ou Barfleur portent encore dans leur nom la trace de ces invasions : le suffixe « -fleur » est dérivé du mot scandinave ancien  « floth », qui signifie « rivière » en français.

Maisons à pans de bois et colombages et ruelles médiévales dans de nombreuses villes normandes, abbayes, cathédrales (Bayeux, Lisieux, Rouen, Sées), châteaux médiévaux (Caen, Falaise, Domfront), ponctueront vos escapades historiques et patrimoniales.
Mais la Normandie c’est aussi cette terre meurtrie par le 6 juin 1944 et le Débarquement. Musées commémoratifs, cimetières, évènements annuels, remontent la pendule de l’histoire et vous invitent à vous immerger dans le D-Day, comme si vous y étiez.

Qui sont les fiers léopards, emblèmes de la Normandie, qui paradent sur le drapeau normand ? Ils proviennent du plus ancien blason connu des Plantagenets, descendants de Guillaume Le Conquérant, au XIIème siècle. Richard Cœur de Lion (1157- 1199), fils de Henri II Plantagenêt, ajoutera un 3ème léopard au blason qui en comptait  deux : un léopard en tant que roi d'Angleterre, un pour son titre de comte d'Anjou et le 3ème en tant que Duc de Normandie. Les léopards, deux aujourd’hui, symbolisent la force, la bravoure et la noblesse.

Côté gourmand

Palais sucré ou palais salé, vous trouverez en Normandie de quoi réjouir vos envies de gourmandises.

Ses célèbres fromages AOP, du livarot, au Camembert, en passant par le neufchâtel ou le Pont-L’Évêque, ne sont jamais meilleurs qu’en leurs terroirs d’origine, dans les bocages normands. Si le cœur vous en dit, vous ramènerez avec vous des idées de recettes typiques qui vous feront revivre vos vacances made in Normandy. 

Mais le patrimoine gastronomique de la Normandie ne s’arrête pas là. À Isigny, les caramels au beurre salé sont un régal pour petits et grands. 

Les amateurs savent aussi que les vergers normands donnent vie à du cidre, Poiré, pommeau ou Calvados du meilleur cru. Ils accompagneront un repas de tripes en mode de Caen, andouillettes de Vire ou cochon de Bayeux… 

Enfin, les coquilles Saint-Jacques de Port-en-Bessin, Label rouge, tiennent la dragée haute aux huîtres de Saint-Vaast-la-Hougue et aux poissons fraîchement pêchés dans les eaux de la Manche, que vous irez chercher à la criée.

Tant de spécialités que vous retrouverez dans les brasseries du bord de mer, les bistros de campagne ou chez l’un des 30 chefs étoilés de Normandie.

Côté Loisirs

La Normandie sera une destination de choix pour vos vacances, que vous aimiez les balades et découvertes à un rythme familial ou les émotions fortes.

En Suisse normande, vous goûterez au plaisir de la randonnée, escalade, parapente ou saut à l’élastique depuis le viaduc de la Souleuvre. Près de Clécy, la Roche d’Oëtre vous offre une vue imprenable sur les collines alentours. Sujet au vertige ? Essayez le golf, vous n’en aurez pas moins le plaisir de la vue et des grands espaces.

Sur le littoral, tous les sports nautiques s’offrent à vous, les communes du bord de mer disposent toutes de leur école de voile : paddle, optimist, catamaran, planche à voile, Kitesurf ou encore kayak de mer, vous aurez l’embarras du choix. 

La Normandie, c’est aussi une terre de forêts où vous pourrez randonner, selon le niveau de chacun, petits comme grands, dans l’immense forêt giboyeuse du massif d’Écouves, les forêts domaniales de Cerisy ou d’Arques, celle de Grimbosq, etc. 

Enfin, les véloroutes normandes et 550 km de voies vertes vous permettront de pédaler au rythme de vos visites… à vous d’imaginer le programme qui vous convient le mieux !

Grands évènements made in Normandie

Chaque année, des rendez-vous culturels, touristiques ou historiques rythment la vie de la Normandie. Le printemps et l’été en sont particulièrement prolixes.

En mai, la Normandy channel Race ouvre le bal. Au départ de Caen, les monocoques Class 40 rivalisent de dextérité pendant une semaine pour déjouer les pièges de zones de navigation complexes qui les conduiront jusqu’aux côtes irlandaises. L’Armada rouennaise accueille les amateurs de voiliers et vieux gréements au mois de juin (tous les 5 ans, 7ème édition en 2019).

Chaque année, les commémorations du Débarquement sont une occasion de revivre des jours épiques et de voir circuler sur les routes normandes des véhicules de la Seconde guerre mondiale. En juin toujours, le festival du film romantique de Cabourg voit débarquer les tars de cinéma… qui reviennent en septembre pour arpenter les planches de Deauville à l’occasion du festival du Cinéma américain.

En été, place aux musiques actuelles avec le très branché et familial festival musical de Beauregard, près de Caen, qui invite les plus grands noms et jeunes talents du moment.

À l’automne, le festival Normandie impressionniste pose ses chevalets un peu partout dans la région. 

Ne manquez pas non plus, en novembre, le très respecté festival littéraire des Boréales (dans le Calvados et la Manche) qui, entre rendez-vous culturels, expositions, dédicaces, concerts ou pièces de théâtre, ouvre une fenêtre sur les pays du Nord et scandinaves.
Et aussi : Jazz sous les pommiers (Manche, fin mai, début juin), Papillons de nuit (Manche, début juin), Rock in Évreux by Green Horse Festival (fin juin), Festival Cabourg, mon amour (fin juin), Le Festival Moz’Aïque (Le Havre, mi-juillet), Les Traversées Tatihou (Manche, fin août, début septembre), etc.

Gallerie d'images